La ventilation mécanique simple flux

pose-ventilation

La VMC simple flux est l’un des trois types de ventilation mécanique (parmi elle, la vmc double flux ou par insufflation). Mais la vmc simple flux est elle-même déclinée en trois sous catégories:

  • autoréglable
  • hygroréglable A
  • hygroréglable B
  • gaz

Revenons en détails sur chacune de ces typologies:

 

VMC simple flux autoréglable:

schema-ventilation-simple-flux-auto

Elle balaie l’air des pièces sèches, c’est-à dire les chambres ou le salon vers les pièces humides; salle de bain, WC, cuisine. De cette façon, l’air pollué est évacué par les bouches d’extraction (situées dans les pièces humides) vers l’extérieur du logement grâce au groupe d’extraction qui se trouve soit dans les combles soit dans la sortie de toit. À savoir que les débits d’air restent toujours les même et ceci quelque soit les conditions intérieures et extérieures à l’habitation.
Les atouts de ce système de ventilation sont sa facilité d’installation et d’entretien ainsi que son faible coût.

VMC simple flux hygroréglable:

La VMC hygroréglable fonctionne de la même manière que la VMC simple flux à la différence près que le débit d’air est régulé en fonction du taux d’humidité à l’intérieur et à l’extérieur du logement. Autrement dit le débit d’air balayé des pièces sèches vers les pièces humides va varié selon l’humidité présente. Ainsi, ce système de ventilation s’adapte aux besoins en temps réel et réduit le gaspillage.
La ventilation hygroréglable se décline en deux types A et B, leur différence est dûe à leur entrée d’air et leur système de fonctionnement:
•hygro A: les entrées d’air sont autoréglables et varient selon la pression atmosphérique
•hygro B: pour ce système les entrées d’air sont hygroréglables et possèdent un capteur d’humidité qui vont permettre de réguler le débit d’air. Ainsi, la régulation des débits d’air est plus précise.

VMC simple flux gaz:

La fonction de la vmc gaz est d’extraire l’air altéré du logement via un chauffe-eau à gaz ou une chaudière. Ainsi, les produits de combustion sont extraits en même temps que l’air vicié.
Si la VMC gaz ne fonctionne plus, vous devez à tout prix arrêter la chaudière à gaz par mesure de sécurité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *