Comment nettoyer son système de ventilation soi-même?

nettoyer-vmc

Un système de ventilation efficace c’est un système propre et entretenu !

Il est important de nettoyer régulièrement son équipement de ventilation pour des questions d’hygiène, de santé, de nuisances sonores et bien évidemment d’efficacité. On recommande cet entretien environ une fois par trimestre (et au minimum une fois par an).
Pour commencer, coupez l’alimentation de votre vmc. Il vous faudra ensuite démonter et retirer toutes les grilles d’aération. Vous les tremperez dans une eau chaude additionnée d’un dégraissant. Rincez-les puis prenez le temps de les essuyer. Avant de les refixer il vous faudra retirer le reste de poussière contenue dans les entrées des bouches d’aspirations grâce à un aspirateur ou un chiffon.
Si vous possédez des bouches d’extraction hygroréglable, ne les mouillez surtout pas. En effet, les capteurs d’humidité qui sont présents peuvent être détériorés au contact de l’eau.

Après le nettoyage, n’oubliez pas de réactiver votre VMC. C’est simple et évident mais on l’oublie parfois !

 

Faire nettoyer sa VMC par un professionnel

L’entretien soi-même de la VMC n’exclut pas un entretien par un professionnel (environ 130€ pour une maison et 20 à 30€ pour un appartement). En revanche, si vous possédez une vmc à gaz, vous devez obligatoirement confier son entretien à un professionnel.

Partagez notre article !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *