Vivre dans une maison plus saine

maison-saine

Aujourd’hui, il est difficile de vivre dans une maison saine. Entre les radiations de nos appareils technologiques, les produits nocifs des aérosols ou matériaux, notre logement est endommagé et notre santé aussi.

Pour remédier à cela, nous vous donnons cinq conseils pour améliorer la santé de votre logement simplement et sans changements majeurs.

Cinq astuces pour avoir une maison saine

  1. Utilisez des peintures qui ne sont pas nocives. Si vous devez peindre murs ou meubles de votre maison, préférez les peintures respectueuses de l’environnement. En effet, elles ne contiennent pas de métaux lourds et ne libèrent pas de gaz polluants. Elles sont fabriquées à partir de verre recyclé et elles sont parfaitement étanches à l’eau et à la vapeur. La plupart d’entre elles possèdent une étiquette Ecolabel.
  2. Votre mobilier. Si vous achetez de nouveaux meubles, préférez le bois massif c’est le bois le plus sain. En revanche son prix est relativement élevé.
  3. Ouvrez les fenêtres le matin. Il est très important d’aérer sa maison chaque jour. Ainsi, vous éviterez l’accumulation de polluants. Notre article sur l’aération du logement vous explique pourquoi, quand et comment aérer.
  4. Éteignez votre WiFi lorsque vous ne vous en servez pas. De toute évidence, l’utilisation de la WiFi a été installée dans nos foyers sans qu’aucune étude n’aie été réalisé sur le lien direct entre les ondes émises et une quelconque pathologie. Toutefois, l’Organisation Mondiale de la Santé suggère la prudence dans l’utilisation de la WiFi avant le résultat d’études concrètes. Si vous l’utilisez, il est préférable de l’activer qu’au moment de son utilisation. Et surtout, éviter de la laisser allumer lorsque vous dormez: évitez-vous 8 heures de radiations inutiles !
  5. La lumière naturelle. Laissez la pénétrer en journée. La lumière du jour favorise la sérotonine et la dopamine qui nous stimule et qui nous rend actifs.

Une maison saine permettra à ses occupants de vivre dans un espace pur et salubre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *