Zoom sur les maisons passives

maison-passive

Peut-être que le terme de « maison passive » ne vous dit rien ou peut-être bien que vous vous y intéressez depuis quelques temps.
Aujourd’hui, nous écrivons ce billet pour expliquer quel est ce nouveau concept qui se répand dans le monde.

Qu’est-ce-qu’un bâtiment passif ?

Un logement passif c’est un logement très bien isolé qui s’adapte à la fois aux températures hivernales et estivales. Ainsi sa consommation énergétique est particulièrement basse. Le concept est simple; la chaleur que dégage les habitants du logement, les appareils électriques et les jours d’ensoleillement suffisent aux besoins en chauffage. En été par contre, il est faut éviter que le soleil n’entre dans le logement à cause des risques de surchauffe.

On peut construire passif mais une maison en rénovation peut aussi être transformée en bâtiment passif.

Quelles données peuvent déclarer une maison comme passive ?

Pour déclarer un logement comme passif, celui doit répondre à quatre critères:
– le besoin de chauffage doit être inférieur à 15 kWh/m2/an
– il doit être étanche à l’air (n50<0,6/h)
– sa consommation d’énergie primaire ne doit pas excéder 120 kWh/m2/an
– limitation de la surchauffe (pas plus de 10% des jours de l’année doivent atteindre une température supérieure à 25°C)

Lors de la construction d’un bâtiment, ce qui va engendrer le plus d’effet négatif sur l’environnement, ce sont ses dépenses en énergie et non pas sa construction. En revanche, une maison passive c’est une maison écologique car elle permet une économie d’énergie considérable. Ainsi, cette économie permet une diminution des impacts négatifs sur notre environnement.

Les maisons passives dans le monde

Il existe plusieurs milliers de constructions passives en Europe.  On en compte plus de 2100 en France. Chez notre voisin belge, le passif est devenu une obligation. On peut d’ailleurs penser que cet engagement se répandent à d’autres pays engagés.

Et si moi aussi, je veux construire passivement ?

Étant donné l’engouement pour ces constructions économiques et respectables de l’environnement, une nouvelle certification a vu le jour; la formation Concepteur Européen Bâtiment Passif. Elle forme les professionnels du bâtiment, les architectes et tous autres personnes désireuses d’obtenir cette certification. Il est donc primordial de vous rapprocher d’artisans qualifiés pour ce type de chantier. Vous trouverez sur cet annuaire d’artisans CEPH tous les professionnels certifiés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *