Des allergènes dans votre maison !

allergie

Les allergènes sont présents partout, même dans votre logement si douillé. C’est pourtant l’endroit où vous passez le plus clair de votre temps (de 50 à 60%). De plus, votre chez-vous est parfois bien plus pollué que l’extérieur.
Chaque année le nombre de personnes souffrant d’allergies augmentent (une allergie est une réaction irrégulière à la rencontre d’une substance particulière).
Les personnes les plus abjectes à ces allergies sont les enfants.

Il restent toutefois compliqué de trouver les déclencheurs réels de ces allergies. D’autant plus que celles-ci disparaissent parfois lorsque la personne touchée vieillie. À contrario, certaines personnes ne souffrant d’aucunes allergies depuis leur plus jeune âge se voient tout à coup sujettes aux allergènes.

Différentes allergies:

Certaines allergies sont plus courantes que d’autres. Voici les allergies les plus fréquentes:
– alimentaires (arachide, lait de vache, fruits à coque, crustacés)
– aux acariens
– animales (chat, cheval, piqûres d’insectes)
– au pollen

Mais d’où peuvent bien venir les allergènes présents dans votre maison ?

Ils proviennent de différentes sources:
– Il est possible que votre logement possède un taux d’humidité trop important et par conséquent, des champignons (moisissures) naissent sur vos murs, sols … Ainsi, ils se transforment en allergènes et provoquent des maladies respiratoires, de la peau ou des yeux.

– La présence de COV (composés organiques volatiles) issus des produits de nettoyage/ beauté, des peintures, des colles, vernis, peintures…

– Les plantes et les acariens

Quelles solutions pour diminuer la présence d’allergènes à la maison ?

Il n’y a malheureusement pas grand chose à faire contre certaines typologies d’allergies. En revanche, pour les allergies alimentaires, vous pouvez consommer des aliments de substitution (par exemple; pour les allergies au lait de vache, préférez le lait d’amande).
Concernant les allergènes dus aux acariens, aux pollen ou aux animaux, ils existent des médicaments mais renseignez-vous sérieusement au près de votre médecin.

Il n’y a donc pas de solutions miracles, toutefois on peut prévenir et diminuer le risque de contamination grâce à:
– Un système de ventilation adéquate, efficace et adapté à votre logement. Ainsi, la VMC ventilera de la meilleure façon l’air pollué.
L’aspiration centralisée qui est bien plus performante qu’un aspirateur classique. Sa puissance d’aspiration permet l’élimination d’un taux élevé d’allergènes. Notre article de blog vous expliquera plus précisément ce qu’est l’aspiration centralisée.
– L’utilisation des produits ménagers naturels ou biologiques et non pas des produits chimiques qui polluent l’air du logement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *